HOME CHI SONO CONTATTI DOCENTI GALLERIA DOWNLOAD LINKS

F.A.Q.

STUDENTI

COMUNICAZIONI

ESABAC

DIDATTICA FRANCESE

STAGE FRANCIA

RECUPERO CERTIFICAZIONI DELF TEATRO

did@tticanda:             la classe virtuale             >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>     did@tticanda:             la classe virtuelle         did@tticanda:             la classe virtuale             >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>    did@tticanda:             la classe virtuelle

HOME

Dal novembre 2001 sei il visitatore n°

CLASSE PRIMA CLASSE SECONDA CLASSE TERZA CLASSE QUARTA CLASSE QUINTA

 

La jeunesse 


On ne le dira jamais assez : la jeunesse n'est plus ce qu'elle était.

À preuve, ces quatre témoignages désabusés  (d'après www.babanet.fr)

1)" Notre jeunesse [...] est mal élevée, elle se moque de l'autorité et n'a aucune espèce de respect pour les anciens. Nos enfants d'aujourd'hui [...] ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce, ils répondent à leurs parents et bavardent au lieu de travailler. Ils sont tout simplement mauvais. "

2) " Je n'ai plus aucun espoir pour l'avenir de notre pays si la jeunesse d'aujourd'hui prend le commandement demain, parce que cette jeunesse est insupportable, sans retenue, simplement terrible. "

3) " Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n'écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être très loin. "

4) " Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du cœur. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d'autrefois. Ceux d'aujourd'hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. "

La première citation est de Socrate (470-399 av. J.-C.); la deuxième est d'Hésiode (720 av. J.-C.); la troisième est d'un prêtre égyptien (2000 av. J.-C.) et la dernière, vieille de plus de 3000 ans, a été découverte sur une poterie d'argile dans les ruines de Babylone.

Comme le temps passe !

 

 


 

                                                               Copyright @ Didatticanda 2001 - Engineered and powered by Stefano Maria Demuro